ATHENA21.ORG

Géopolitique et développement durable

logo athena

MICHEL CAMDESSUS fmiMichel Camdessusaujourd'hui le président des Semaines sociales de France a des idées bien arrêtées sur la meilleure façon de dépanner les pays pauvres. L'ancien président du Fonds Monétaire International (FMI) est-plutôt sceptique sur l'efficacité de la taxe Tobin "Son but étant de lutter contre la spéculation, je devrais aimer la taxe Tobin. Mais ça ne marcherait pas : il faudrait que tous les pays l'adoptent, supprimer les 69 paradis fiscaux qui ne l'appliqueraient pas et pratiquer non pas un taux de 0,5 % mais de 2000 % pour empêcher les mouvements spéculatifs. Personne n'oserait. La taxe Tobin, c'est une idée sympathique mais, utopie pour utopie, je préférerais qu'on frappe à la caisse les marchands d'armes. La mère de toutes les pauvretés, c'est la guerre, entretenue par les ventes d'armes qui sont à 90 % le fait des membres du G7 les sept pays les plus riches du monde'. L'effet de symbole serait non négligeable.
Avec une taxe de 0,1% sur les transactions financières – un projet soumis dans les années 90 - , les pacifistes ont calculé qu'on pourrait à récolter plus d 160 milliards de dollars, de quoi alimenter un fonds international de décontamination nucléaire. Par exemple. Mais enfin, comme le rappelle l'ex-patron du FMI, une taxe sur les armements pourrait être plus efficace encore. 

Puisqu'une taxation sur le trafic illégal des armes (de petit calibre) n'a accouché que d'une taxe sur ....les billets d'avions appliqué par un petit nombre de pays, autant prendre les devants et prôner une taxation des productions d'armements. Le fonds ainsi créé pourrait frapper le complexe militaro-scientifique ou permettre de nouvelles avancées…

Ben C.