ATHENA21.ORG

Géopolitique et développement durable

logo athena

00 dmz documentary film festival

 

Un tank qui a été utilisé pour le film Taegukgi Hwinallimyo, sorti en 2004, a été entièrement décoré par l'artiste multimédia coréen, Lee Yong-baek. Le public a pu voir le blindé lors du défilé pour la paix, intitulé "Angel Soldier and Flower Tank" dans le cadre de la 4ème édition du Festival International du Film Documentaire de la DMZ

Qu'y a-t-il de commun entre la forêt de Fontainebleau ou le mont Ventoux ? Ou le Parc national des Cévennes ? Ce sont des réserves de la biosphère, tout simplement. Ces réserves, la planète en compte 580 réparties dans 114 pays, dont 9 réserves transfrontalières. Et pourquoi ne pas en rajouter une autre, sur cet espace hautement symbolique, la zone dite 'démilitarisée' ou DMZ qui sépare artificiellement les deux Corée ?

Cet univers qui respire (encore !) la guerre froide, est caractérisé par 248 kms de clôtures, barbelés et miradors d'où les frères ennemis s'observent 24 heures sur 24 depuis 60 ans. Difficile de faire de ce décor une attraction touristique. Et pourtant. Cherchons à transposer : la base de sous-marins nucléaires d'Ile Longue est bien installée sur le parc naturel d'Armorique. En France toujours, 50.000 hectares de terrains militaires sont labellisés ' Natura 2000' et le Ministre de la Défense dans son rapport sur le développement durable s'en félicite. Alors pourquoi s'étonner que sur le 38ème parallèle, ce no-man's land parsemé d'un million de mines soit aussi une réserve de la biodiversité? Pourquoi ne pas labelliser cet espace unique alors que c'est un modèle de réserve naturelle où tout citoyen pourrait côtoyer 70 types de mammifères dont l'ours noir et le tigre , admirer 300 espèces d'oiseaux dont les hérons et grues blanches ainsi que 3000 variétés de plantes ?!

La DMZ, parc de paix ?

La DMZ n'est toujours pas inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Pour l'instant, et parallèlement au bruit de bottes sud-coréens et à la fumée de missiles nord-coréens, une autre idée fait son chemin ...
L'Union Internationale pour la Conservation de la Nature, (IUCN) basée à Gland près de Genève, y est favorable. Elle vient de tenir son Congrès en Corée du Sud, à Jeju en juin 2012. C'est à cette occasion que le président sortant de la République sud-coréenne, Lee Myung-bak, ancien maire de Séoul, a annoncé : 'J'ai un projet de faire de la DMZ sur la péninsule coréenne la quintessence de l'écologie et la paix, afin de promouvoir ces valeurs à travers le monde . Ce faisant, il n'a fait que reprendre à son compte le concept de 'parcs pour la paix', un concept échafaudé dans les années 90 par des experts (dont Arthur Westing) au sein du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE). Ces parcs ont été préconisés dès le Sommet de Rio il y a vingt ans. En 2005, Nelson Mandela, qui a vanté les mérites de ce dispositif à la frontière entre l'Afrique du Sud et le Mozambique s'est porté volontaire pour jouer le médiateur entre les deux Corées. Depuis, c'est l'ONG 'The DMZ Forum' mise sur pied aux Etats-Unis dès 1997, avec à sa tête le fondateur de CNN Ted Turner qui a pris le relais. Elle a lancé une campagne de signatures pour que l'UNESCO prenne les choses en mains.
Et si les dirigeants coréens étaient tout simplement des écolos qui s'ignorent ? L'hypothèse n'est pas à exclure. Tandis que le Sud veut investir dans l'écotourisme, Kim Jong-Un, lui, veut sauver le statu quo. Dans le scenario d'une confrontation, il ne peut zapper les retombées négatives, voire dramatiques, sur l'exceptionnelle vie sauvage que protège, comme par miracle, la zone démilitarisée. En ce cas, son ministère de l'environnement – qui se dénomme officiellement le 'ministère de la protection du territoire national et de l'environnement' – a de beaux jours devant lui. En retenant une idée simple : la cause environnementale peut être le moyen le plus économe et le moins provocant de prévenir un conflit.


BC in Charlie-Hebdo (Kim Jong-Un bientôt garde-forestier), 30 avril 2013

P.S : Afin d'éviter le n'importe quoi entre les deux Corées, une ONG se mobilise pour que la zone démilitarisée devienne un parc de paix. Il s'agit du 'DMZ Forum for peace and conservation'

The DMZ Forum, Inc.
1471 Wilson Road
East Meadow, NY 11554 USA
(516) 987-5282 phone
To comment or ask a question about The DMZ Forum, Inc.
Please contact Seung-ho Lee at: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Il existe en France des organisations qui oeuvrent pour le rapprochement de ces deux Etats.