ATHENA21.ORG

Géopolitique et développement durable

icone mail

 

 

Pourquoi le chiffre 21 pour Athena 21 ou agenda21 ?

Ce n'est pas parce qu'il y aurait 21 signatures : les chefs d'Etat au Sommet de la Terre qui s'est tenu à Rio en 1992 (et non pas en 1921) étaient 173. C'est tout simplement la référence au 21 siècle.

Quel est le pays qui dispose du plus grand arsenal nucléaire sur le continent européen ?

Les États-Unis via l'OTAN qui disposent de 150 et 240 têtes nucléaires ; si l'on ajoute les têtes nucléaires du Royaume-Uni, le chiffre dépasse les 300 que revendique la France.

Qu'est ce qui fait qu'un Etat est considéré comme nucléaire ?

Le hasard du calendrier puisqu'à la lecture de l'article IX du TNP, le Traité de Non Prolifération Nucléaire, on apprend qu'un État doté d'armes nucléaires est un État qui a fabriqué et a fait exploser une arme nucléaire ou un autre dispositif nucléaire explosif avant le 1er janvier 1967. Au risque de froisser Israël, l'Inde, le Pakistan, la Corée du Nord.

Y a-t-il des économies qu'on pourrait faire en ayant une force de dissuasion ?

Démarrer 30 mois de chantier pour transformer un SNLE comme le Vigilant qui emportait des missiles M45 après 6 ans (seulement de bons et loyaux services afin qu'il puisse embarquer une nouvelle gamme de missiles, c'est peut-être pas le meilleur moyen.

Pourquoi s'intéresser tant à la France ?

Normal, c'est un pays ou l'on n'a pas de pétrole mais on a des idées.

{youtube}51MeqmYJmog{/youtube}

Un pays où un candidat à l'élection présidentielle peut présenter un verre d'eau pour avertir que l'eau sera un enjeu de guerre dans le futur. Un pays où une personnalité qui n'a jamais été ministre a pu prédire que le ministère de l'environnement devrait être réévalué et placé au même niveau que la défense (Serge Peletier).Un pays où des candidats à l'élection présidentielle sont plutôt dans la confusion quand il s'agit de citer le nombre de sous-marins nucléaires, ne faisant pas la distinction entre un SNA et un SNLE. Un pays qui peut se vanter d'avoir offert au monde 10 Prix Nobel de la Paix et parmi eux aucun politicien.

Pourquoi la France ?

Un pays où l'armée est le 1er propriétaire foncier de France et où le paysan a gagné la bataille du Larzac. C'est la dernière des puissances nucléaires déclarées à avoir ratifié le TNP en août 1992 et qui s'arroger le droit de donner des leçons à l'Iran. L'une des 3 puissances nucléaires à se payer un porte-avions à propulsion nucléaire, - même s'il n'est opérationnel que deux jours sur trois.

Pourquoi peut-on parfois accorder de l'importance aux chiffres ?

Quand on sait que le montant des dépenses militaires que mobilisent les Nord-Coréens représente 1% du budget du Pentagone, on a une autre perception du rapport de forces, non ? . Les chiffres indiquent des tendances : si le budget de la défense de la France était comparable à celui de la Chine et de la Russie dans les années 90, le budget français = ¼ du budget chinois et ½ du budget russe.

Pourquoi la France ne peut pas sortir du nucléaire civil ?

Les raisons qui l'en empêchent sont un peu les mêmes qu'au Japon. Sauf qu'au Japon on le dit carrément comme par exemple l-ex-ministre de la défense qui expliquait lors d'une itw à l'agence AP : 'avoir des centrales nucléaires montre à d'autres nations que nous sommes en mesure de fabriquer des armes nucléaires ».

Y a-t-il une corrélation entre la réduction des dépenses militaires et le processus de désarmement ? (même si l'inverse est vrai) ?

Pas forcément. Parce que des mesures d'économie dans les dispositifs de protection peuvent entraîner des risques, en prolongeant par exemple la vie des réacteurs ; cela conduit à suspendre la protection environnementale des installations ; cela facilite les glissements vers l'OTAN au nom de la rigueur avec mutualisation ; çà peut favoriser les guerres low cost.

Y a-t-il des généraux et des amiraux qui se prononcent en faveur du désarmement ?

Ils sont nombreux et font du pacifisme sans s'en réclamer. Ils sont rarement reconnus comme tels ou avouent la radicalité de leur pensée avec retardement

Y a-t-il des pays qui avaient une capacité nucléaire et qui ont renoncé de gré ou de force à leur programme militaire ?

Oui, parmi eux, la Suède, la Suisse, l'Afrique du Sud, le Brésil, l'Argentine, l'Ukraine, la Biélorussie, la Corée du Sud, Taïwan, Ukraine, Irak, Libye,
http://www.ippnw.org/pdf/nuclear-exits-program.pdf

Peut-on prendre au sérieux les prédictions des stratèges ?

Rarement. Der Spiegel estimait en janvier 1965 que le nombre des pays qui allaient accéder à l'arme atomique en 1970 était au nombre de neuf ; parmi eux, l'Inde supposée y accéder en 1966, la RFA, la Suède et le Japon en 1967, l'Italie, la Suisse et l'Australie vers 1970.

A partir de quand - ou quoi - peut-on dire qu'un pays est 'surarmé' ?

Difficile à dire mais la superficie des bases que les Etats-Unis louent ou possèdent à travers la planète représente plus de 11 millions de km2 de terrain. Soit 22 fois la France.

Pourquoi propose-t-on au Japon d'être membre du Conseil de Sécurité de l'ONU ?

Parce qu'il n'y a pas de lien de facto entre détenir des armes nucléaires et être membre permanent du Conseil de Sécurité de l'ONU. La France y siégeait, bien avant de détenir la bombe. http://www.un.org/fr/sc/

C'est bien beau le désarmement et l'antimilitarisme, mais y a-t-il des pays sans armée ?

Oui et beaucoup plus qu'on ne le croit...en pensant au Costa Rica. Ils sont 28 et donc on peut dire qu'ils représentent 14% du nombre d'Etats, mais ce sont des Etats un peu particuliers dont Monaco, le Liechtenstein, Andorre. http://www.demilitarisation.org/spip.php?article51

Quelle confiance peut-on accorder aux sondages d'opinion ?

Ne les rejetons pas catégoriquement. Parfois, les opinions se modifient dans un sens qui confirme une plus grande conscience stratégique des peuples. En Suède par exemple dans les années 60. Ils étaient 40% à se déclarer en faveur de la bombe (pour leur pays) en 1957 et 17% en 1969, suite à une grande compagne d'opinion et des débats publics. Parfois, c'est tellement vrai que le sondage n'est pas relayé : le sondage mené par le Dahaf Institute en novembre 2011 : 65 % se sont déclarés favorables à un abandon de leur armement nucléaire (Israël) si l'Iran laissait tomber son propre programme et 64% se sont montrés réceptifs à l'idée d'une zone dénucléarisée au Moyen Orient, une idée lancée par H. Mubarak dans les années 90.

Peut-on se fier aux rapports des instituts stratégiques comme le SIPRI de Stockholm ?

Si l'on recherche des infos sur le programme nord-coréen, non. Si l'on cherche à connaître le cout du démantèlement des armes nucléaires, non plus. Le SIPRI se base sur les rapports officiels que les Etats fournissent.

Peut-on dire que les gens en charge des questions de défense ne tournent pas rond ?

Au Groenland, sous couvert d'exploration scientifique polaire, les Etats-Unis ont décidé dans les années 50 de construire un réseau de tunnels d'une centaine de kilomètres sous la glace pour le déplacement de réacteurs nucléaires mobiles. Le projet fut abandonné en cours de route.

Est-ce vrai que les militaires polluent plus que les civils ?

Réponse :

Que penser d'un référendum sur ces enjeux ?

Un référendum fut lancé en mars 1962 chez nos voisins suisses. Le sujet : faut-il accepter ou rejeter l'option nucléaire ? En France, lors d'un entretien à la télévision le 10 mai 1994, Mitterrand n'avait pas exclu un referendum en cas de conflit entre le gouvernement et le parlement sur la doctrine nucléaire.

D'où vient le symbole de la paix ?

Le symbole de la paix '☮' fut créé le 21 février 1958 par Gerald Holtom, un artiste membre de la Campaign for Nuclear Disarmament britannique (CND), à la demande de Bertrand Russell.
De nos jours, '☮' est toujours identifié comme l'emblème des opposants à l'armement nucléaire en Grande-Bretagne ; partout ailleurs sur la planète, c'est l'emblème de la paix, de la non-violence et du pacifisme.

End FAQ